L'actualité africaine en continu

Massacre du 17 octobre 1961 : le préfet de police de Paris Didier Lallement dépose une gerbe de fleurs « à la mémoire des morts »

Massacre du 17 octobre 1961 : le préfet de police de Paris Didier Lallement dépose une gerbe de fleurs « à la mémoire des morts »
NEW

Massacre du 17 octobre 1961 : le préfet de police de Paris Didier Lallement dépose une gerbe de fleurs « à la mémoire des morts »

#octobre

La veille, Emmanuel Macron avait déclaré que « les crimes commis cette nuit-là sous l’autorité de Maurice Papon sont inexcusables pour la République ».
17 octobre 2021 à 09:51 - LEMONDE AFRIQUE

Laissez votre avis

Autres articles