L'actualité africaine en continu

L’ONG Civicus dit que le Niger recule sur le plan des droits humains

L’ONG Civicus dit que le Niger recule sur le plan des droits humains

L’ONG Civicus dit que le Niger recule sur le plan des droits humains

L’organisation mondiale Civicus, basée à Johannesburg, a ajouté le Niger sur sa liste de surveillance des droits humains, qui est composée de pays ayant connu un déclin rapide des libertés civiques. Le Niger fait l’objet d’une attention particulière après les récentes arrestations de militants anti-corruption et de la blogueuse Samira Sabou. Abdourahmane Dia a joint à Lomé, Pierre-Claver Dekpoh, chercheur à Civicus.
29 juin 2020 à 20:33 - VOA AFRIQUE

Laissez votre avis

Autres articles