L'actualité africaine en continu
Tri par mots clés : avortement
Cherchez un article : "préparation CAN"
Centrafrique: les complications médicales liées à l'avortement non médicalisé

Centrafrique: les complications médicales liées à l'avortement non médicalisé

La mortalité maternelle est un problème de santé publique en Centrafrique. Parmi les premières causes : les avortements clandestins, réalisés dans les quartiers hors des structures sanitaires. Selon les statistiques, deux femmes meurent chaque jour des suites de ces avortements non médicalisés.
18 février 2020 à 00:01 - RFI AFRIQUE
L'accès à l'avortement toujours très inégal dans le monde

L'accès à l'avortement toujours très inégal dans le monde

Les législations sur l’avortement varient selon les pays avec parfois d’importantes restrictions. À partir de mardi, l’avortement est légal dans la totalité du Royaume-Uni y compris en Irlande du Nord, qui l’autorisait uniquement si la grossesse menaçait la vie de la mère. Interdiction totale Au Salvador, où la législation anti-avortement est l’une des plus strictes du monde, deux cas récents ont suscité une forte émotion: deux femmes condamnées à 30 ans de réclusion pour une fausse couche, considérée par la justice comme un homicide, ont passé une dizaine d’années en prison avant de voir leur peine commuée. Malte, où le...
22 octobre 2019 à 10:00 - AFRICANEWS
Hajar Raissouni, détenue pour avortement illégal au Maroc : « J’ai été humiliée en tant que journaliste, mais aussi en tant que femme »

Hajar Raissouni, détenue pour avortement illégal au Maroc : « J’ai été humiliée en tant que journaliste, mais aussi en tant que femme »

Après un mois et demi de détention, la journaliste marocaine condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » a été libérée par grâce royale. Un dur retour à la vie quotidienne, entre soulagement et épuisement. Rencontre.
21 octobre 2019 à 02:36 - LEMONDE AFRIQUE
Maroc : « la dépénalisation de l'avortement est encore loin d'être une réalité »

Maroc : « la dépénalisation de l'avortement est encore loin d'être une réalité »

ENTRETIEN. La grace royale de la journaliste marocaine Hajar Raissouni a ete unaniment salue au Maroc et a l'etranger. Mais le debat sur l'autorisation de l'IVG est loin d'etre clos reagi le chercheur Marc-Eric Gruenais.
18 octobre 2019 à 21:59 - LEPOINT AFRIQUE
Maroc : "Ce n’est pas la grâce royale qui va entraîner la dépénalisation de l’avortement"

Maroc : "Ce n’est pas la grâce royale qui va entraîner la dépénalisation de l’avortement"

Sous le poids de la pression internationale, la monarchie marocaine a gracié mercredi la journaliste Hajar Raissouni condamnée à un an de prison pour "avortement illégal". Une victoire à relativiser pour le professeur Aboubakr Jaïr.
17 octobre 2019 à 14:01 - France24

Mots clés

Dernières 48 heures de l'actu
#covid #coronavirus #afrique

Besoin de diffuser ?

Envoyez votre demande à afkrnews@gmail.com
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.