L'actualité africaine en continu
COURRIER INTERNATIONAL
Cherchez un article : "préparation CAN"
Au lendemain de la présidentielle, la Guinée “est en apnée”
NEW

Au lendemain de la présidentielle, la Guinée “est en apnée”

#presidentielle #guinee

Alpha Condé va-t-il parvenir à s’octroyer un troisième mandat controversé ? Après une journée de vote globalement calme dimanche 18 octobre en Guinée et alors que le principal opposant vient de se déclarer vainqueur, le pays retient son souffle en attendant les résultats, raconte ce journal du Burkina Faso.
19 octobre 2020 à 17:49 - COURRIER INTERNATIONAL
Attentat de Conflans : comment la démocratie profite au terrorisme islamiste

Attentat de Conflans : comment la démocratie profite au terrorisme islamiste

L’attentat perpétré le 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine démontre, encore une fois, la cruauté et la barbarie de l’islamisme, qui prêche la haine de l’autre et de sa liberté, estime cet éditorialiste algérien qui met en garde contre la tolérance face à cette pensée totalitaire.
19 octobre 2020 à 12:23 - COURRIER INTERNATIONAL
En Guinée, l’heure de dire “Non” au troisième mandat

En Guinée, l’heure de dire “Non” au troisième mandat

#guinee

Ce dimanche 18 octobre, les Guinéens sont appelés aux urnes pour une présidentielle sous très haute tension. Malgré des mois de protestation populaire, le président Alpha Condé brigue un troisième mandat à la tête du pays. Pour cet éditorialiste, les électeurs doivent s’opposer à “cette forfaiture”.
17 octobre 2020 à 10:12 - COURRIER INTERNATIONAL
Algérie : Madame Maya, la “fausse fille” de Bouteflika, condamnée

Algérie : Madame Maya, la “fausse fille” de Bouteflika, condamnée

Pendant plus de quinze ans, elle a laissé croire qu’elle était la fille cachée d’Abdelaziz Bouteflika et bâti un empire sur ce mensonge. Avec la chute du président, son masque est tombé. Madame Maya a été condamnée à 12 ans de prison.
16 octobre 2020 à 17:27 - COURRIER INTERNATIONAL
Algérie : Mme Maya, la “fausse fille” de Bouteflika, condamnée

Algérie : Mme Maya, la “fausse fille” de Bouteflika, condamnée

Pendant plus de quinze ans, elle a laissé croire qu’elle était la fille cachée d’Abdelaziz Bouteflika et a bâti un empire sur ce mensonge. Avec la chute du président, son masque est tombé. Mme Maya a été condamnée à douze ans de prison.
16 octobre 2020 à 17:27 - COURRIER INTERNATIONAL

Mots clés

Dernières 48 heures de l'actu
#presidentielle #guinee #cote #divoire #diallo #liste #soudan

Besoin de diffuser ?

Envoyez votre demande à afkrnews@gmail.com
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.